DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La pénurie s'éloigne au Portugal et en Espagne

Vous lisez:

La pénurie s'éloigne au Portugal et en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Le risque de pénurie s‘éloigne au Portugal et les stations essences seront bientôt de nouveau en service. Les routiers ont décidé de suspendre leur grève illimitée entamée lundi. Ils ont accepté les mesures de compensations des prix pour les carburants négociés avec le gouvernement socialiste portugais.

La situation devenait difficile. Hier, le ravitaillement en carburant des avions avait été suspendu à l’aéroport de Lisbonne, à l’exception des vols prioritaires et des livraisons d’essences avaient eu lieu sous escorte policière dans certaines régions du pays.

En Espagne, le gouvernement a décidé de hausser le ton contre les routiers en grève. Les policiers ont ainsi dégagé les camions qui gênaient la circulation. A 20h hier soir, tous les blocus avaient pris fin sur les principaux axes et notamment à la frontière franco-espagnole sur la route entre Irun et Biriatou.

Une bouffée d’oxygène alors que les principaux marchés de gros espagnols ne sont quasiment plus livrés en produits frais. La grève des routiers pénalise aussi les usines automobiles, qui travaillent à flux tendu et dépendent des livraisons quotidiennes de pièces détachées. Plusieurs usines étaient ainsi totalement ou partiellement paralysées hier.