DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Irlandais face à leurs choix

Vous lisez:

Les Irlandais face à leurs choix

Taille du texte Aa Aa

Les Irlandais se retrouvent désormais face à leur choix. Il ont majoritairement dit non au Traité de Lisbonne. Après la publication du résultat, les passants à Dublin réfléchissaient à leur décision.
“Je pense juste que, pour l’Irlande, le non était la meilleure décision. J’ai simplement estimé que voter
oui ne serait pas bénéfique à L’Irlande comme tout le monde le disait.”

Satisfaction affichée plus ou moins ouvertement des
nonistes, et désarroi de ceux qui voulaient soutenir un avenir européen. “Je suis vraiment déçue, dit cette femme. Je crois que l’utilisation des peurs et la désinformation l’ont emporté. Je pense qu‘à la fin, il y avait vraiment un manque de clarté, un manque d’information, alors que tout tournait autour de ça. Je pense que les gens ont voté non juste parce qu’ils n‘étaient pas sûrs.” “J’ai voté non mais je ne me sens pas complètement à l’aise maintenant, confie cet homme. J’ai voté non à cause de ce qu’ont dit les supporters du non, mais je ne suis pas un sympathisant du Sinn Fein.”

La campagne a été longue, intense, mais malgré la forte implication de tous les partis, certains ne sont
pas parvenus à se faire une idée. “Je ne suis pas surpris. Mais pour être honnête, pour la première fois depuis des années, je n’ai pas moi-même voté, je n’arrivais pas à me faire une oipinion dans un sens ou dans un autre.”

Les Irlandais ont-ils en toute connaissance de cause tourné le dos à l’Union européenne, ou ont-ils juste exprimé leur désarroi ? Ils se sont en tout cas rendus suffisamment nombreux aux urnes pour affirmer leur choix. Un choix qui pourrait être lourd de conséquences pour l’Europe…