DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La flambée des cours du brut est complètement artificielle", affirme le Président iranien

Vous lisez:

"La flambée des cours du brut est complètement artificielle", affirme le Président iranien

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle voix : celle du président iranien est venue se joindre à celles qui dénoncent le caractère spéculatif du marché pétrolier, responsable des très hauts niveaux atteints par les cours du brut. “La flambée des cours du pétrole est complètement artificielle et imposée” : c’est ce qu’a déclaré le président iranien Ahmadinejad au cours d’une conférence de l’Opep à Ispahan mardi.

“L‘égoïsme et l’avarice des gouvernements ont causé un embrasement psychologique sur le marché de l‘énergie. Particulièrement sur des régions du monde riches en énergie, a déclaré Mahmoud Ahmadinejad le président iranien. Ceci a créé des influences négatives sur l‘économie mondiale. De l’autre côté, les dépenses de guerre de ces gouvernements ont pour contrepartie l’imposition de lourds impôts et la dévaluation du dollar”.

Selon les chiffres de l’AIE : l’agence internationale de l‘énergie qui représente les grands pays consommateurs, l’Opep – qui assure environ 40% du brut pompé dans le monde, a produit quotidiennement au mois de mai 10% de moins que sa moyenne de l’année 2007.
En revanche le président de l’Opep affirmait récemment que la production globale de brut dépassait de 500.000 barils par jour la consommation dans le monde. Si ce chiffre est correct; à quoi va donc servir la récente décision de l’Arabie Saoudite d’augmenter sa production de 200.000 barils par jour ?