DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les eurosceptiques britanniques surfent sur la vague du non irlandais

Vous lisez:

Les eurosceptiques britanniques surfent sur la vague du non irlandais

Taille du texte Aa Aa

Des pulls verts et un slogan : respectez le vote irlandais. Les eurosceptiques britanniques ont sauté sur l’occasion que leur offrait le débat au Parlement européen sur le non irlandais au Traité de Lisbonne.

“Monsieur le président, personne ne l’a dit mais je le ferai : bravo les Irlandais !”, a lancé leur chef de file Nigel Farage.

Il y a ceux qui jubilent et ceux qui désignent des coupables. Le leader des socialistes, Martin Schulz, a quant à lui fustigé l’attitude de Charlie Mc Creevy, le commissaire irlandais, pendant la campagne pour le référendum.

“Cet homme qui est responsable du marché intérieur dans votre Commission se présente devant les citoyens et dit : je n’ai pas lu le Traité de Lisbonne. Ce n’est pas nécessaire ! Comment peut-on créer la confiance avec ce type de comportement.”

Censé adapter les institutions à l’Europe élargie, le nouveau traité devait entrer en vigueur début 2009. C’est désormais exclu. Mais l’Union ne s’avoue pas vaincue.