DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Médiocres résultats trimestriels pour les grandes banques américaines d'investissement

Vous lisez:

Médiocres résultats trimestriels pour les grandes banques américaines d'investissement

Taille du texte Aa Aa

La crise des marchés financiers est loin d‘être terminée si l’on en croit la forte baisse de son bénéfice net annoncée mercredi par la banque américaine Morgan Stanley pour le deuxième trimestre : la deuxième banque d’investissement américaine met en exergue la crise du crédit qui a pesé sur ses activités et causé des pertes de trading que des plus-values exceptionnelles de près d’un milliard et demi de dollars liées à des cessions d’actifs n’ont pas suffi à compenser.

Morgan Stanley n’est pas le seul établissement financier d’importance à présenter des résultats plus que médiocres ce trimestre avec une chute du bénéfice net de 57%; Lehman Brothers affiche quand à lui 1 milliard 800 millions d’euros de pertes et va à nouveau se recapitaliser alors que Goldman Sachs, le n°1 du secteur a plutôt bien résisté.

Toujours aux Etats Unis, les demandes de prêts immobiliers ont baissé pour la quatrième semaine au cours des cinq dernières semaines, principalement en raison de la hausse des intérêts d’emprunt qui étouffent dans l’oeuf les opportunités de refinancement. L’association des prêteurs bancaires américains affirme que l’activité des prêts immobiliers a baissé de 8,7% la semaine dernière en rythme hebdomadaire.