DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un Big Brother à la sauce suédoise ?

Vous lisez:

Un Big Brother à la sauce suédoise ?

Taille du texte Aa Aa

Un vaste programme de surveillance électronique fait débat en Suède. Le Parlement doit se prononcer ce mercredi sur le projet de loi concocté par le ministère de la Défense. Un projet qui autoriserait l’Agence d‘écoutes militaires (un organisme civil contrairement à ce qu’indique son nom) à intercepter tous les courriels, trafic internet et appels téléphoniques, et ce sans autorisation judiciaire.

Cette réforme est essentielle pour protéger le pays des menaces extérieures selon le ministre suédois de la Défense. Le projet suscite la colère de l’opposition de gauche, des associations civiques mais aussi de certains membres de la majorité.

Une commission parlementaire sur le renseignement militaire devra néanmoins
donner son feu vert aux écoutes, et une agence indépendante, comprenant au moins deux juges, désignera les mots-clés pour la surveillance.