DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une trêve entre Israël et le Hamas, Gaza espère enfin une bouffée d'oxygène

Vous lisez:

Une trêve entre Israël et le Hamas, Gaza espère enfin une bouffée d'oxygène

Taille du texte Aa Aa

Le cessez-le-feu a été négocié par les deux parties sous l‘égide de l‘Égypte. Il entrera en vigueur demain matin pour une durée de six mois. Israël et le Hamas l’ont confirmé à quelques heures d’intervalles tout en précisant que les négociations allaient se poursuivre.

Pour accepter cette trêve, Israël réclamait la fin des tirs de roquettes et d’obus palestiniens vers ses localités du sud alors que le Hamas exigeait lui la levée du blocus imposé par Israël à la bande de Gaza ainsi que l’ouverture des points de passage entre le territoire palestinien et l’extérieur.

A Sdérot, dans le sud d’Israël, cible des roquettes du Hamas, les habitants sont plutôt déçus à l’image de cet homme. “Le cessez-le-feu est très fragile et il peut être rompu à tout moment. Il va renforcer les militants du Hamas et nous seront les premiers à en souffrir”.

A Gaza en revanche, la population se veut philosophe. Cet homme explique que les gazaouis ont besoin de calme et que leurs conditions sont très dures. Néanmoins, il pense que cette trêve sert d’abord les intérêts des dirigeants palestiniens avant ceux du peuple palestinien.

Cette trêve entre le Hamas et l’Etat hébreu intervient un an après la prise de pouvoir des islamistes dans la bande de Gaza et après la mort de six de ses militants présumés dans un raid de Tsahal.