DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La question du Traité de Lisbonne repoussée au Conseil européen d'octobre

Vous lisez:

La question du Traité de Lisbonne repoussée au Conseil européen d'octobre

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne ne fixe aucune date butoir pour trouver une issue à la crise provoquée par le “non” irlandais au Traité de Lisbonne. Les dirigeants européens ont continué à arriver ce matin à Bruxelles pour le sommet où ils doivent évoquer cette question, désormais récurrente, de la panne du processus de réforme des institutions européennes.

Javier Solana, chef de la diplomatie européenne : “Cela fait longtemps que nous travaillons à vingt-sept, c’est vrai que c’est plus difficile maintenant, mais pas impossible du tout, la question maintenant c’est de mettre en place ce traité de Lisbonne pour travailler mieux, maintenant et plus tard, quand le processus d‘élargissement continuera”.

En ligne de mire désormais, le conseil européen d’octobre, mais avant cela, d’autres soucis sont peut-être à prévoir avec une ratification par le parlement tchèque qui est pour l’instant loin d‘être acquise.

“Je ne vais forcer personne à voter pour ou contre le traité, explique Mirek Topolanek, Premier ministre tchèque, mais si le vote devait avoir lieu maintenant, je ne parierais pas cent couronnes sur un “oui” tchèque”.

Les regards restent tournés vers l’Irlande, qui a rejeté le traité la semaine dernière… Nicolas Sarkozy, dont le pays doit prendre la présidence de l’Union le 1er juillet, a annoncé qu’il se rendrait à Dublin dès cette date pour des consultations.