DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 500 exilés tibétains arrêtés au Népal

Vous lisez:

Au moins 500 exilés tibétains arrêtés au Népal

Taille du texte Aa Aa

Arrestations en masse au Népal après la vive protestation des exilés tibétains contre le passage de la flamme olympique à Lhassa. Au moins 500 manifestants, dont beaucoup de moines boudhistes, ont été embarqués sans ménagement dans des fourgons de police à Katmandou, et conduits dans différents centres de détention. Près de 20.000 Tibétains vivent en exil au Népal depuis 1959. Sous la pression de Pékin, les autorités népalaises ont récemment durci leur position à l‘égard de ces réfugiés.

A Lhassa, la torche olympique n’a fait qu’un bref passage, trois mois après les émeutes qui ont ensanglanté la capitale du Tibet. Les 27 kilomètres initialement prévus pour cette étape controversée ont été réduits à seulement 9 kilomètres. Des spectateurs triés sur le volet ont acclamé le passage de la flamme mais dans Lhassa, toujours fermée aux touristes étrangers, de nombreux habitants ont reçu l’ordre de rester chez eux.

Ce passage de la torche olympique à Lhassa était “une provocation” selon les organisations de défense des droits de l’Homme.