DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Propositions britanniques pour rapprocher producteurs et consommateurs de pétrole

Vous lisez:

Propositions britanniques pour rapprocher producteurs et consommateurs de pétrole

Taille du texte Aa Aa

Pas de recette miracle à la conférence de Djeddah, en Arabie saoudite, pour aider le consommateur européen à faire face à l’envolée des prix à la pompe. L’annonce d’une nouvelle hausse de la production pétrolière n’aura pas lieu. L’Arabie saoudite a voulu montrer le bon exemple en augmentant sa production quotidienne de 200.000 barils, mais l’Opep s’est démarquée, affirmant que le marché était suffisamment approvisionné.

Le roi Abdallah a désigné plusieurs facteurs de hausse des prix du pétrole : “Les spéculateurs, qui selon lui, perturbent le marché pour servir leurs intérêts égoïstes, la montée de la consommation dans les pays en voie de développement, et les taxes supplémentaires sur les produits pétroliers”.
Le Premier ministre britannique a fait des propositions pour rapprocher les pays producteurs des pays consommateurs : “Les pays consommateurs, a déclaré Gordon Brown, devraient inviter les producteurs de pétrole à réinvestir chez eux leurs profits, dans toutes les formes d‘énergie, renouvelable, nucléaire…avec une perspective à long terme”.

Mais le présent, c’est le prix du baril qui a doublé en un an. En Espagne, au Portugal, en France, la coupe est pleine pour les routiers, les pêcheurs, les taxis. Depuis plus d’un mois, ils se font entendre.