DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un incendie réduit en cendres le centre de rétention de Vincennes aux portes de Paris

Vous lisez:

Un incendie réduit en cendres le centre de rétention de Vincennes aux portes de Paris

Taille du texte Aa Aa

Le feu s’est déclaré alors qu’une cinquantaine de militants d’un collectif de soutien aux sans-papiers manifestaient dimanche après-mid devant le site. En cause : le décès d’un ressortissant tunisien, mort samedi d’une crise cardiaque.
Au même moment des émeutes éclatent à l’intérieur du centre. Vingt minutes après les premières flammes sont détectées dans un bâtiment puis dans le second.

A l’intérieur de ce centre de rétention le plus grand de France près de 280 étrangers en attente d’expulsion. Selon la préfecture de police, ce sont des retenus qui auraient volontairement mis le feu à des matelas. Il y aurait une vingtaine de blessés légers, intoxiqués par les fumées, mais aucun mort.
Les autres ont été dirigés vers d’autres structures proches de la capitale et en province. Une cinquantaine de personnes en situation irrégulière a profité de la confusion pour s’enfuir.