DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Baleines : le Chili interdit la chasse aux cétacés dans ses eaux territoriales

Vous lisez:

Baleines : le Chili interdit la chasse aux cétacés dans ses eaux territoriales

Taille du texte Aa Aa

L’assemblée annuelle de la Commission baleinière internationale s’est ouverte hier au Chili. Une réunion potentiellement houleuse sur fond de controverse entre partisans et adversaires de la chasse au cétacé. Plus de 80 pays sont représentés au sein de cette organisation internationale crée en 1946. L’assemblée se tient jusqu‘à jeudi dans l’ancienne stations baleinière de Quintay, aujourd’hui transformée en musée.
La présidente chilienne, Michelle Bachelet, en a profité pour l’interdiction définitive de la chasse aux cétacés dans les eaux territoriales du Chili.

“Le projet de loi va être présenté au Congrès” a expliqué la ministre de l’environnement. Il déclare les eaux chiliennes libre toute chasse aux baleines”.

La CBI est profondément divisée par la question du moratoire notamment défendu par la France, les Etats-Unis, l’Australie, et farouchement combattu par le Japon, la Norvège et l’Islande.
Malgré le moratoire, plus de 30.000 baleines ont été tuées depuis 1986 sous couvert de “chasses scientifiques” et le Japon tue un millier de baleines par an en vertu de cette dérogation.
Cette semaine , la CBI devrait limiter ses débats à l’avenir de l’institution afin d’empêcher Tokyo de proposer une résolution pour autoriser la chasse dans quelques zones côtières, au nom des traditions ancestrales.