DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Morgan Tsvangirai envisage de quitter l'ambassade des Pays-Bas aujourd'hui ou demain

Vous lisez:

Morgan Tsvangirai envisage de quitter l'ambassade des Pays-Bas aujourd'hui ou demain

Taille du texte Aa Aa

Le chef de l’opposition zimbabwéenne s’y était réfugié hier, échappant de peu à une descente de police à son domicile. Morgan Tsvangirai estime qu’il n’y a plus de menace, mais persiste dans son refus : il ne participera pas au second tour de l‘élection présidentielle vendredi. Pour le leader de l’opposition, ce scrutin et la violence qui l’accompagne sont trop dangereux pour ses partisans.

Même sentiment à New York : le conseil de sécurité des Nations-Unies a condamné le comportement d’un gouvernement qui a empêché ses opposants de faire campagne. Pour l’ONU la tenue du scrutin est impossible. Son secrétaire général, Ban Ki-moon : “La situation est plus qu’un problème interne. Elle a des implications à l’extérieur, au delà des frontières du Zimbabwe. D’importantes implications pour la paix et la stabilité, et particulièrement quand il s’agit de la situation humanitaire, pour toutes les régions d’Afrique. Comme je l’ai déjà dit, la crédibilité du Zimbabwe et de l’Union africaine sont en jeu.”

Le président Robert Mugabe sera-t-il sensible aux avertissements de la communauté internationale ? le plus vieux despote d’Afrique refuse toujours de reporter le second tour de la présidentielle.