DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël refuse de rouvrir ses points de passage vers la bande de Gaza

Vous lisez:

Israël refuse de rouvrir ses points de passage vers la bande de Gaza

 Israël refuse de rouvrir ses points de passage vers la bande de Gaza
Taille du texte Aa Aa

La trêve signée il y a 6 jours avec le Hamas est rompue, estime Israël, alors les points de passage vers la bande de Gaza resteront fermés. Ainsi en a décidé l’Etat hébreu, qui refuse aujourd’hui de rouvrir les trois terminaux servant au passage des marchandises et des carburants. Le point de passage pour les personnes à Erez reste en revanche ouvert pour les malades, les diplomates et les journalistes.

Pour le porte-parole du Hamas, cette fermeture est injuste. Le Hamas ne s’estime pas responsable. La mesure est en effet consécutive à des tirs de roquettes hier qui ont fait au moins deux blessés dans la ville israélienne de Sdérot. Des tirs revendiqués par le Jihad islamique, en réponse à la mort de l’un des leurs en Cisjordanie. Mais pour Israël, ce qui se passe dans la bande de Gaza est la responsabilité du Hamas.

L’Egypte a promis qu’elle ne rouvrirait pas le point de passage de Rafah tant que le soldat Gilat Shalit ne sera pas libéré. Des centaines d’Israéliens sont venus hier soir à Jérusalem réclamer la libération de l’appellé. Aujourd’hui, cela fait deux ans qu’il est retenu dans la bande de Gaza.