DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plan de restructuration chez Volvo (groupe Ford)

Vous lisez:

Plan de restructuration chez Volvo (groupe Ford)

Taille du texte Aa Aa

Dans un environnement économique difficile, le constructeur automobile suédois Volvo qui appartient au groupe américain Ford, va supprimer 2.000 emplois dans le monde dont 1.200 dans ses usines de Suède, dans le cadre d’un programme de réduction des coûts.

Volvo Cars qui avait été racheté en 1999 par Ford a été affecté par des effets de change négatifs en raison de l’affaiblissement continu du dollar, par les hausses des prix des matières premières ainsi que par la détérioration du marché américain et les conditions difficiles en Europe. Le suédois a annoncé une perte de 100 millions d’euros au premier trimestre sur un an ainsi qu’une baisse du chiffre d’affaires.

D’insistantes rumeurs donnent à Ford l’intention de céder sa filiale suédoise malgré le démenti public du constructeur américain. Ford qui est lui-même en difficulté a déjà cédé la marque Aston Martin en 2007 puis Jaguar et Land Rover en 2008.