DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : appel au calme des médiateurs internationaux après les tirs de roquettes sur Sderot

Vous lisez:

Proche-Orient : appel au calme des médiateurs internationaux après les tirs de roquettes sur Sderot

Taille du texte Aa Aa

Le quartet pour le Proche-Orient a appelé à la retenue après les tirs de roquettes revendiqués par le Djihad Islamique. Les médiateurs internationaux craignent que cette attaque ne fasse échouer l’accord de cessez-le-feu dans la Bande de Gaza.

Le chef de la diplomatie européenne, Javier Solana : “Je pense que tout le monde en Israël et dans les territoires palestiniens doit être conscient des difficultés du moment. Et de maintenir le calme serait le mieux pour tout le monde”.

Les tirs de roquettes ont fait deux blessés légers à Sdérot. Le Hamas qui contrôle la Bande de Gaza a exhorté toutes les factions à respecter la trêve. Il s’agissait pour le Djihad Islamique de venger l’assassinat par Tsahal de l’un de ses chefs en Cisjordanie.
Au-delà de l’arrêt des hostilités, la trêve entrée en vigueur jeudi engage Israël à alléger son blocus économique des territoires.

Le Quartet de son côté a exigé l’arrêt de la colonisation en Cisjordanie et le démantèlement des implantations créées depuis mars 2001.