DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Robert Mugabe de plus en plus isolé

Vous lisez:

Robert Mugabe de plus en plus isolé

Taille du texte Aa Aa

En Afrique, certains pays remettent en cause ouvertement la légitimité d’un chef d‘État désormais seul à briguer la présidentielle au Zimbabwe. Hier mardi, lors de la réunion d’urgence de la Communauté de développement de l’Afrique australe, l’idée d’un gouvernement de transition a fait son chemin comme l’a confirmé le président sénégalais Abdoulaye Wade.

De son côté, le prix Nobel de la paix Desmond Tutu condamne fermement l’entêtement de Mugabe. “S’il continue alors que tout le monde a choisi de considérer son administration comme illégitime, il devra répondre de violations de droits de l’homme devant la Cour Pénale Internationale”, a affirmé l’Archevêque sud-africain.

Depuis l’ambassade des Pays-Bas, où il s’est réfugié dimanche soir, le chef de l’opposition zimbabwéenne Morgan Tsvangirai appelle les leaders mondiaux à l’envoi “d’une force militaire” dans son pays. Mugabe, lui, persiste et signe. Il se déclare prêt à négocier après le second tour de l‘élection prévu vendredi.