DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Statu quo monétaire de la Fed

Vous lisez:

Statu quo monétaire de la Fed

Taille du texte Aa Aa

C’est sans surprise que la Réserve Fédérale américaine a laissé inchangé son principal taux d’intérêt directeur à l’issue de la réunion de son comité de politique monétaire mardi et mercredi.

Après une action extrêmement musclée depuis l‘été dernier qui a porté le principal taux directeur de 5,25% à 2%, la Fed a donc décidé qu’il était urgent d’attendre. Jusqu‘à maintenant, l’objectif de la Banque centrale américaine était surtout de lutter contre le risque d’une récession économique, mais aujourd’hui, comme en témoignent les récents propos du président de la Fed, les risques d’inflation sont bien plus pris en compte qu’hier.

La Fed a revu en baisse sa prévision de croissance pour 2008 – entre 0,3% et 1,2% et en hausse celle de l’inflation entre 3,1 et 3,4%. L’autre objectif de la Fed c’est l’emploi mais là encore, les prévisions sont mauvaises. Entre le sauvetage de la croissance et la lutte contre l’inflation l’heure n’est pas à l’optimisme pour les responsables économiques et monétaires. Mais ce dilemme n’est pas une exclusivité de la banque centrale américaine.