DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une information judiciaire a été ouverte après l'agression d'un jeune juif samedi à Paris

Vous lisez:

Une information judiciaire a été ouverte après l'agression d'un jeune juif samedi à Paris

Taille du texte Aa Aa

Pour le procureur de la République de Paris, il s’agit bien d’un acte à caractère antisémite mais dans un contexte de rixe entre bandes. Samedi, une première bagarre entre jeunes Afro-maghrébins et jeunes de la communauté juive éclate, puis une autre et enfin, une troisième encore plus tard. C’est au cours de celle-ci que Rudy, 17 ans, aurait été violemment frappé.

Sorti du coma lundi, il n’a pas encore été entendu par la police. Toujours hospitalisé, le jeune homme n’aurait donc pas été victime d’une agression gratuite. “Ce sont encore une fois des affrontements à caractère communautariste, souvent sur des bases ethniques ou religieuses, et donc nous restons dans le cadre d’une agression antisémite”, a déclaré Gérard Gachet, le porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Dans le XIXe arrondissement où a eu lieu l’agression, la communauté juive s’interroge.
“Il est normal que des jeunes de sa communauté se sentent concernés et qu’ils aient l’envie, le désir, le besoin de réclamer justice”, a déclaré le responsable de l’association juive des Générations Etudiantes. Rudy, était déjà connu de la police pour des incidents à caractère intercommunautaire en décembre 2007. Quatre mineurs d’origine africaine pourraient être mis en cause pour non-assistance à personne en danger. Les auteurs de son agression sont toujours recherchés.