DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réaction au geste de bonne volonté de la Corée du Nord

Vous lisez:

Réaction au geste de bonne volonté de la Corée du Nord

Taille du texte Aa Aa

Ce premier pas de la Corée du Nord était attendu par la communauté internationale, et au premier chef par les Etats-Unis. Le pays a mené le bras de fer sur ce dossier nucléaire et inscrit le pays sur sa liste des alliés du terrorisme. Le président américain se dit maintenant prêt à supprimer cette inscription. George Bush : “Cette journée est positive, c’est une étape positive. Il y aura encore beaucoup à faire, et nous avons mis en place le processus pour que cela soit fait de manière vérifiable.”

La Corée du Sud est à la fois un proche allié de Washington et le voisin de la Corée du Nord. Son ministre des Affaires étrangères Yoo Myung-Hwan accueille avec intérêt la remise de cette liste : “C’est l’action clé, un point de départ significatif pour une mise en route concrète du processus de dénucléarisation. Cela permet d’avoir un terrain de travail pour une nouvelle étape vers un démantèlement des installations nucléaires. Notre gouvernement juge cela très positif.”

Le Japon est quant à lui resté sceptique. Il a demandé aux Etats-Unis d‘être prêts à renconsidérer sa position si la déclaration de Pyongyang s’avère insuffisante dans son contenu.