DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet UE-Russie : le premier contact avec Medvedev

Vous lisez:

Sommet UE-Russie : le premier contact avec Medvedev

Taille du texte Aa Aa

Les responsables européens sont en Russie pour insuffler un nouvel élan à une relation cahoteuse. Au premier jour du sommet Russie-UE, le Président de la Commission, le diplomate en chef de l’Union et le Premier ministre slovène ont rencontré pour la première fois Dmitri Medvedev. Entre volonté d’apaisement et réserve, le nouveau chef du Kremlin intrigue et les Européens attendent de juger sur pièces.

C’est à Khanty-Mansiisk, une petite ville au milieu de la taïga sibérienne, qu’a lieu le sommet. Un choix qui n’est certainement pas fortuit. Elle est la capitale d’une région qui produit 57% du pétrole russe.

Ici sera donné le coup d’envoi des négociations pour un nouvel accord de partenariat entre les deux blocs. Mais côté russe, on pose d’ores et déjà clairement ses conditions : “L’obligation de respecter le droit international, l’obligation de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale des deux côtés, l’obligation de ne pas s’engager dans des activités hostiles les uns envers les autres.”

Kosovo, tensions dans le Caucase, projet américain d‘étendre le bouclier anti-missile en Europe centrale. Autant de points de frictions menaçant de compliquer des discussions qui s’annoncent déjà difficiles. Le nouveau partenariat couvrira de nombreux domaines, mais c’est avant tout le volet énergétique qui préoccupe les Européens, très dépendants des approvisionnements russes.