DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lendemain de défaite électorale et triste anniversaire après un an de pouvoir pour Brown

Vous lisez:

Lendemain de défaite électorale et triste anniversaire après un an de pouvoir pour Brown

Taille du texte Aa Aa

Gordon Brown a passé sa matinée à Manchester. Le premier ministre travailliste en a profité pour mettre en avant sa politique d’investissements en faveur des services publics. Il reconnaît qu’il doit être plus à l‘écoute de ses concitoyens. Un minimum alors que le Labour est arrivé à une humiliante 5ème place lors d’une législative partielle remporté haut la main par les conservateurs.

De quoi donner des ailes à son rival David Cameron, le leader des Tories. “Les gens regardent désormais les conservateurs comme une alternative au gouvernement Brown. Le premier ministre est confronté à une série de difficultés économiques renforcées par ses erreurs depuis sa prise de pouvoir l’an dernier. Mais les familles britanniques lui reprochent surtout de ne pas avoir conservé suffisamment l’argent gagné lors des dix dernières années de forte croissance pour s’en servir aujourd’hui alors que le pays en a besoin”.

Le leader des Libéraux Démocrates, Nick Clegg dénonce lui les faux semblants de Gordon Brown : “Si vous regardez ce qui se passe depuis l’an dernier, vous découvrez que Gordon Brown s’est révélé être à l’opposé de ce que qu’on nous avait dit. Il semblait fort et pourtant il a renoncé à convoquer des élections anticipées montrant ainsi qu’il était un premier ministre faible. On nous avait dit aussi qu’il était compétent. Mais quand vous regardez les chiffres catastrophiques, on constate qu’il dirige un gouvernement qui en fait vraiment incompétent”.