DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Björk chante chez elle en Islande contre les méfaits de l'exploitation de l'aluminium

Vous lisez:

Björk chante chez elle en Islande contre les méfaits de l'exploitation de l'aluminium

Taille du texte Aa Aa

Une faiseuse de tubes contre l’industrie de l’aluminium… La chanteuse Björk a réuni ce week-end le temps d’un concert un dixième de la population de l’Islande. Une grande manifestation baptisée Natürra, retransmise en direct sur internet, qui avait pour but de protester contre la dégradation de la faune sur l‘île.

Une dégradation causée par les barrages, carrières, et fonderies d’aluminium qui se développent sur l‘île. Pour la chanteuse, il s’agit de réveiller les consciences et de rapeller que chaque engagement compte :

“ Bien sûr ce serait bien si les deux nouvelles fonderies n‘étaient pas ouvertes. Mais vous savez, le plus important, c’est que tout le monde se réveille, et comprenne que le principal, c’est que ce ne soit pas seulement une poignée d’hommes politiques qui prennent les décisions. Les gens doivent sentir qu’ils peuvent prendre part aux décisions, et oui, ce serait une sorte de réveil.”

L’Islande est un pays pionnier en matière d‘éco-développement. On y utilise ainsi la géothermie du sol pour chauffer l‘île, on produit de l‘énergie hydraulique, les véhicules roulent à l’hydrogène. Et pourtant en paralèlle les industriels de l’aluminium, motivés par la hausse des cours, souhaitent créer de nouvelles installations sur l‘île qui pourraient menacer l’environnement.