DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève de facto à Hollywood

Vous lisez:

Grève de facto à Hollywood

Taille du texte Aa Aa

C’est une nouvelle paralysie dans le secteur audiovisuel aux États-Unis. Les producteurs de cinéma et de télévision ont affirmé qu’il y avait “grève de facto, avec une production de films quasiment interrompue et une production télévisée gravement menacée”.
En hiver dernier ce sont les scénaristes qui avaient fait grève, cette fois ce sont les acteurs qui affichent leurs revendications.

La nuit dernière à minuit, a expiré un contrat triennal qui lie acteurs et producteurs et qui est au centre d’un bras de fer. Moins de 4 heures avant l’expiration de ce contrat et à l’issue de 42 journées de pourparlers, le patronat de Hollywood a soumis au principal syndicat des acteurs, Screen Actors Guild, une offre finale.

Screen Actors Guild a estimé à première vue que cette proposition ne répondait pas à ses attentes. Il réclame une hausse des salaires et veut davantage de dividendes des ventes de DVD et d’oeuvres exploitées sur l’internet et les autres supports numériques.

Les deux parties devraient se rencontrer demain.