DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police portugaise va clore l'affaire Maddie

Vous lisez:

La police portugaise va clore l'affaire Maddie

Taille du texte Aa Aa

C’est ce qu’assurent de concert les médias portugais. Près de 14 mois après la disparition de la fillette de 3 ans dans la station balnéaire de Praia da Luz, “la police n’a pas trouvé de coupables”.

De son côté, l’ancien chef des policiers chargés de l’enquête, Gonçalo Amaral – écarté en octobre pour avoir critiqué ses collègues britanniques- prépare un livre sur l’affaire. Il pourrait être publié cet été. “J’ai été le seul responsable qui a été écarté de l’enquête criminelle lorsqu’elle était en cours, a-t-il déploré. Ce qui est vraiment dangereux…”

Gonçalo Amaral a pris sa retraite hier pour, dit-il, retrouver sa liberté d’expression et pouvoir se défendre”. Son livre devrait s’intituler : la vérité du mensonge”.

L’affaire a connu un rebondissement quand les parents de la fillette, les époux McCann ont été mis en examen en septembre. D’après le quotidien Correio da Manha, la police judiciaire ne dispose pas de preuves suffisantes pour une mise en accusation formelle du couple qui a mené une campagne internationale pour retrouver sa fille.