DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Commerce international : le torchon brûle entre le commissaire européen et Nicolas Sarkozy


Le bureau de Bruxelles

Commerce international : le torchon brûle entre le commissaire européen et Nicolas Sarkozy

La mésentente éclate alors que l’Elysée vient à peine de prendre les commandes de la présidence tournante de l’Union européenne.
Le commissaire européen au Commerce, Peter Mandelson, a déploré hier soir des critiques répétées du président français Nicolas Sarkozy et a appelé tous les pays européens à faire preuve d’unité derrière ses efforts pour obtenir un accord sur le commerce international.

“Si je suis dévalorisé, ma capacité à parvenir à un tel résultat sera amoindri, a indiqué le commissaire européen.

Hier soir, le président français a accusé Peter Mandelson et le directeur général de l’OMC de vouloir accepter un accord qui se solderait par une réduction de 20% de la production agricole européenne.

Preuve du malaise : Peter Mandelson était le seul commissaire européen à avoir boudé le dîner offert par le président à l’Elysée.

“Il doit certainement être ravi de la publicité que je n’hésite pas à lui faire quand je suis en désaccord avec lui”, a ironisé Nicolas Sarkozy à propos de cette absence.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

La Commission européenne tente de relancer l'europe sociale.