DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kremlin part en guerre contre la corruption

Vous lisez:

Le Kremlin part en guerre contre la corruption

Taille du texte Aa Aa

Le président Medvedev annonce un paquet de mesures, à mettre en place d’ici un an, des mesures pour lutter contre ce fléau, qui, dit-il, menace la sécurité nationale.

Selon l’ONG Transparency International, question corruption, la Russie est au même rang que l’Angola, le Togo et l’Indonésie : “Vous comprenez que dans notre pays la corruption est devenue le mode de vie de plusieurs personnes, c’est triste mais c’est comme ça”, regrette le président russe.

C’est comme ça, et pourtant Dmitri Medvedev parait bien décidé à changer cette situation. Pour cela, trois axes d’attaque : encourager les fonctionnaires à travailler honnêtement, être sûr que la justice punisse les personnes corrompues, et changer complètement la mentalité d’un pays qui a toujours traditionnellement toléré cette pratique.