DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fin du calvaire pour Ingrid Bétancourt

Vous lisez:

La fin du calvaire pour Ingrid Bétancourt

Taille du texte Aa Aa

L’otage franco-colombienne des FARC a été libérée ce mercredi lors d’une opération de sauvetage héliportée de l’armée colombienne qui s’est déroulée dans la jungle de Guaviare, dans le sud du pays.

Transportée sur la base aérienne de Catam, en Colombie, l’ancienne sénatrice a pu embrassé sa mère venue l’accueillir sur le tarmac. Elle a ensuite remercié dieu mais aussi et surtout l’armée de Colombie qui selon elle a effectuée une opération parfaite. Aucun coup de feu n’a été tiré. Aucune victime donc. Deux membres des FARC ont été arrétés. Ils seront prochainement jugés par la justice colombienne.

Une telle opération ouvre la voie à la réconciliation selon Ingrid Betancourt qui a été libérée avec 14 autres otages, 11 soldats et policiers colombiens mais aussi 3 ingénieurs américains.

Tous se portent bien, et ce malgré le traitement parfois difficile qui a pu leur être infligé durant leurs longues années de captivité. Ingrid Bétancourt a même confirmé les rumeurs concernant son état de santé qui avaient été particulièrement inquiétantes ces derniers mois. Mais aujourd’hui tout semble rentré dans l’ordre.