DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France s'attaque au dossier du changement climatique

Vous lisez:

La France s'attaque au dossier du changement climatique

Taille du texte Aa Aa

Jean-Louis Borloo prend à bras de corps le dossier du réchauffement climatique. A peine la présidence française de l’Union européenne entamée, le ministre de l’Ecologie a reçu a Saint-Cloud ses collègues en charge de l’Environnement. Objectif affiché par la France : mettre d’accord les Vingt-sept d’ici la fin de l’année sur la répartition des efforts et la méthode pour qu’ils puissent tenir leurs promesses. Les Européens se sont engagés à réduire d’au moins 20% leurs émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2020, ce qui est loin d‘être une mince affaire, le ministre en convient : “Vous savez que c’est la première fois qu’une région du monde décide de modifier les fondamentaux de ses économies, de ses industries et de son énergie pour essayer de rentrer de plein pied dans le siècle de la rareté, rareté des fruits de la nature, rareté de la diversité, rareté de l’oxygène sans CO2, rareté de certaines énergies.”

Autant dire que l’exercice s’annonce difficile. Il faudra d’une part ménager les pays les moins avancés qui craignent pour leur sécurité énergétique, et d’autre part faire accepter aux industriels de payer pour polluer. Concurrence mondiale oblige, beaucoup ont déjà brandi la menace des délocalisations.