DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy remercie le président colombien pour la libération d'Ingrid Bétancourt

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy remercie le président colombien pour la libération d'Ingrid Bétancourt

Taille du texte Aa Aa

L’annonce de la libération d’Ingrid Bétancourt a été saluée par le président français, très en pointe sur ce dossier. Nicolas Sarkozy, entouré de la famille de l’ex-otage, a donné une conférence de presse au palais de l’Elysée. Il a demandé aux FARC d’arrêter leur combat qu’il qualifie d’“absurde”. Mais avant tout, il a voulu rendre hommage à tout ceux qui ont permis cette libération : “Je voudrais avec Bernard Kouchner, d’abord, remercier le président Uribe, les autorités colombiennes, et l’armée colombienne, qui ont mené une opération qui a été couronnée de succès. Que le président Uribe recoive la gratitude de l’ensemble du peuple français.”

La fille d’Ingrid Bétancourt, Mélanie, était bien sûr très émue. “Il y a encore des otages qui sont dans la jungle et ils ne faut pas les oublier, rappelle-t-elle. Il faut continuer à se battre pour leur libération. Et on n’oublie pas ceux qui n’ont pas pu revenir parce qu’ils ont trouvé la mort pendant ces années”.

Mélanie, son frère Lorenzo, leur tante Astrid et le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner doivent se rendre à Bogota dans les heures qui viennent.