DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plusieurs attentats de représailles ont peut-être été évités en Colombie

Vous lisez:

Plusieurs attentats de représailles ont peut-être été évités en Colombie

Taille du texte Aa Aa

L’armée a saisi plus d’une tonne d’explosifs appartenant aux Farc. La guerilla marxiste, selon les autorités colombiennes, était sur le point de s’en servir pour commettre plusieurs attentats pour se venger de l’opération menée il y a quelques jours et qui a permis la libération de quinze otages.

La saisie des explosifs s’est faite dans une maison située à une quarantaine de kilomètres de Bogota et fait partie d’un renforcement des opérations de contrôle à proximité de la capitale colombienne.

La libération des otages, dont la Franco-colombienne Ingrid Bétancourt a en effet été un réel coup dur pour les Farc, qui y ont perdu leur principale monnaie d‘échange… Les autorités colombiennes veulent parer à toute sorte de réaction de la guerilla.