DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord des 27 ministres de l'Intérieur sur le pacte européen sur l'immigration

Vous lisez:

Accord des 27 ministres de l'Intérieur sur le pacte européen sur l'immigration

Taille du texte Aa Aa

Mis sur la table par la présidence française de l’Union, ce pacte, qui a pour but avoué de lutter contre l’immigration clandestine et de privilégier celle de travail, est discuté depuis plusieurs mois par la France et ses partenaires. Ce lundi, une dernière mouture a été présentée aux ministres de l’Intérieur et de la Justice, réunis à Cannes. Une version censée tenir compte des réserves de certains pays. L’Espagne, par exemple, voyait d’un mauvais oeil le projet de contrat d’intégration, obligeant les immigrants à apprendre la langue du pays d’accueil.
Autre pierre d’achoppement, les régularisations massives de sans-papiers. La France voulait les interdire. Or, Madrid et d’autres capitales insistaient sur leur souveraineté et refusaient un engagement contraignant. Elles acceptaient en revanche de se concerter avec leurs partenaires.
Le renforcement de la lutte contre l’immigration clandestine semble néanmoins faire l’unanimité. L’Europe compterait six à huit millions d’illégaux. Pour limiter leur afflux, le pacte entend renforcer les contrôles aux frontières et faciliter les expulsions.