DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Eglise anglicane d'Angleterre entérine l'ordination de femmes évêques

Vous lisez:

L'Eglise anglicane d'Angleterre entérine l'ordination de femmes évêques

Taille du texte Aa Aa

Une femme ordonnée évêque, une image que l’on pourrait bien voir en Angleterre d’ici quelques années… L’Eglise anglicane a en effet approuvé hier le principe très controversé de l’ordination de femmes évêques.

Un Synode général était convoqué à York, dans le nord, et le débat a été très tendu entre libéraux et conservateurs.

“Je suis inquiet car ce synode a constamment dit qu’il voulait consacrer des femmes évêques mais il n’a fait aucune concession à ceux qui ne sont pas d’accord”, a déclaré ce membre conservateur du Conseil de l’Eglise.

Cette décision, historique en Angleterre, risque de provoquer une scission de l’Eglise anglicane. Les plus traditionnalistes ont menacé de quitter l’Eglise d’Angleterre.

“Nous demandons au Synode d‘écouter et d’entendre nos inquiétudes, nos convictions théologiques, explique cet autre membre conservateur de l‘église, et de créer un espace au sein de la vie de l’Eglise pour que nous puissions nous épanouir et grandir. Mais pour l’instant, nous sommes bloqués”.

L’Archevêque de Canterbury, Rowan Williams, chef de l’Eglise, est connu pour ses positions progressistes :
“Je suis très mécontent d’entendre les différentes propositions qui tendent à humilier les femmes qui seraient nomées à l’episcopat”.

Réagissant à l’annonce de cette réforme, qui ne pourrait être effective que dans plusieurs années, le Vatican a exprimé son regret et a estimé que cela constituerait un nouvel obstacle à la réconciliation entre les églises chrétiennes.

Avis partagé par l‘église orthodoxe, le patriarche de l‘église russe a exprimé sa très grande préoccupation.