DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le secteur aérien mis à contribution à l'avenir dans la lutte contre le changement climatique

Vous lisez:

Le secteur aérien mis à contribution à l'avenir dans la lutte contre le changement climatique

Taille du texte Aa Aa

A compter de 2012, le principe du pollueur payeur s’appliquera aux compagnies aériennes opérant dans l’Union. Le Parlement européen vient de voter un projet de loi qui les oblige à intégrer le système de bourse des émissions de CO2. Dès 2012, elles devront ainsi payer 15% de leurs permis de polluer. Une mesure qui fâche le secteur aérien en cette période de flambée des prix du kérozène. Les compagnies européennes estiment qu’il leur en coûtera 4,8 milliards d’euros par an, un milliard de plus que les bénéfices réalisés l’an passé. Mais pour les institutions européennes, l’explosion du trafic aérien, appelé à doubler d’ici 2020, devrait leur permettre de faire face.
Autre exigence : le plafonnement des émissions de CO2 des vols européens. Elles devront se maintenir à 97% des niveaux de 2005, puis être rabaissées encore de 2% après 2013. Pour être définitivement approuvé, le projet de loi doit désormais être voté par les Etats membres.