DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Bulgarie ferme ses duty free frontaliers pour lutter contre la contrebande

Vous lisez:

La Bulgarie ferme ses duty free frontaliers pour lutter contre la contrebande

Taille du texte Aa Aa

Mis sous pression par Bruxelles, les pouvoirs publics bulgares luttent contre la contrebande et la contrefaçon. Tous les magasins détaxés, et les stations d’essence installées aux frontières
bulgares avec la Serbie, la Turquie et la Macédoine. Le parlement bulgare ont cessé leur activité mercredi soir après que Bruxelles aie qualifié ces magasins de principale source de corruption et de contrebande.
“Fermer ces magasins met fin à la période de transition en Bulgarie, a affirmé la ministre bulgare des affaires européennes. Et je pense que si un des gouvernements précédents avait eu la volonté de le faire, les gens qui travaillent dans ces magasins auraient pu trouver de meilleurs emplois”.
Pour Sofia, cette décision a deux effets très positifs : premièrement, les recettes du budget de l’Etat vont augmenter. Deuxièmement, la Bulgarie va améliorer son image alors que les pouvouirs publics cherchent à lutter contre la corruption et le crime organisé.
Plusieurs programmes d’aide financière ont déjà été gelées par l’Union europpéenne en Bulgarie pour cause de corruption. La Bulgarie est avec la Roumanie, membre de l’Union européenne depuis le 1er janvier 2007.