DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pétrolier français Total gèle ses investissements en Iran

Vous lisez:

Le pétrolier français Total gèle ses investissements en Iran

Taille du texte Aa Aa

Les tensions politiques et les incertitudes financières ont poussé le groupe pétrolier français Total à geler ses investissements dans le gisement gazier offshore de Pars Sud au large de l’Iran : un des gisements gaziers les plus importants du monde en réserves estimées.
Réaction du ministre iranien du pétrole Gholamhossein Nozari : “nous exploiterons Pars sud, avec ou sans Total”.
Aujourd’hui : après un protocole d’accord signé en 2006 qui devait se traduire par des contrats précis – prix, volumes de gaz etc…- les négociations sont au point mort.
En 2007, plusieurs compagnies pétrolières internationales se sont retirées d’opérations importantes dans le gisement de Pars Sud dont l’Iran partage la propriété avec le Qatar.
Il est clair que les tensions autour du programme nucléaire iranien ont joué dans la décision de Total de geler ses investissements à Pars Sud. Total affirme pour sa part ne pas prendre ses ordres à Washington ou ailleurs mais a compris qu’il serait malvenu de s’impliquer davantage en Iran.
Ceci étant avec un brut à 140 dollars le baril, il ‘sagit d’une mauvaise nouvelle pour l’approvisionnement pétrolier des marchés.