DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation des autorités turques et allemandes après le rapt de trois alpinistes allemands sur le Mont Ararat

Vous lisez:

Mobilisation des autorités turques et allemandes après le rapt de trois alpinistes allemands sur le Mont Ararat

Taille du texte Aa Aa

Les recherches sont vaines pour l’instant, pour tenter de libérer trois alpinistes allemands enlevés hier sur le Mont Ararat en Turquie. Des troupes paramilitaires ont mené plusieurs opérations, sans résultat.

Les trois alpinistes faisaient partie d’un groupe de 13 randonneurs allemands, ils ont été kidnappés sur leur campement à 3200 mètres d’altitude. D’après des responsables locaux, leurs cinq ravisseurs sont des rebelles du Parti des travailleurs kurdes. Une organisation considérée comme terroriste par la Turquie, les États Unis et l’Union européenne.

Les autorités allemandes se sont immédiatement mobilisées d’après le ministre des affaires étrangères Frank Walter Steinmeier: “effectivement, trois ressortissants allemands ont été enlevés dans l’est de la Turquie. Dans la nuit, nous avons immédiatement réuni le groupe de gestion de crise du ministère des affaires étrangères. Cette équipe de crise a été en contact avec les autorités turques.”

Les ravisseurs, issus du PKK, auraient voulu protester contre la répression du gouvernement allemand à l’encontre de ses partisans en Allemagne, dont l’extradition il y a un an de deux militants vers la Turquie et la fermeture récente d’une télévision kurde.