DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy présente ses priorités au Parlement européen

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy présente ses priorités au Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Nicolas Sarkozy veut éviter à l’Europe de sombrer dans l’immobilisme. Venu s’exprimer devant le Parlement européen, le président français, dont le pays tient les rênes de l’Union pour six mois, est revenu sur le non irlandais au Traité de Lisbonne. Et il a dit espérer avoir une solution en main d’ici la fin de l’année.

Ses autres priorités environnement, immigration, défense et sécurité alimentaire ont plutôt été bien accueillies. En revanche, il a subi quelques attaques en règle, notamment sur sa décision d’assister à la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin :

“Vous aviez une occasion en or de défendre les valeurs européennes de la démocratie, de la liberté en disant : je ne participe pas à l’ouverture des Jeux, à la mascarade du parti communiste chinois !”, s’est exclamé Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe des verts.

Pour les verts et les libéraux-démocrates, le fait que Nicolas Sarkozy se rende à Pékin en sa qualité de président en exercice de l’Union fait désordre. Lui réplique avoir eu l’aval de ses partenaires :

“Je voudrais dire que j’ai reçu de tous les pays membres un accord pour me rendre à la cérémonie des Jeux Olympiques. Aucun ne n’est opposé à la participation. A la minute où je vous parle, 13 seront représentés à la cérémonie d’ouverture.”

Le président français estime que Pékin ne doit pas être isolé et assure qu’il abordera la question des droits de l’Homme. En réponse à l’ambassadeur de Chine à Paris qui l’avait enjoint de ne pas rencontrer le Dalaï Lama, il a martelé que ce n‘était pas à la Chine de fixer son agenda.