DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grande-Bretagne indemnise neuf victimes de mauvais traitements en Irak

Vous lisez:

La Grande-Bretagne indemnise neuf victimes de mauvais traitements en Irak

Taille du texte Aa Aa

Baha Musa était un père de famille irakien. Il est mort en 2003, durant sa détention par les troupes britanniques. Aujourd’hui, ses proches s’apprêtent à recevoir un dédommagement de la part de Londres.

Le ministère britannique de la Défense a ainsi accepté hier de verser l‘équivalent de 3 millions et demi d’euros à un groupe de victimes. C’est la première fois qu’un tel accord d’indemnisation est conclu. Il fait suite à plusieurs années de procédures judiciaires.

Les faits se sont produits il y a cinq ans, dans la ville de Bassorah, dans le sud du pays, une zone placée sous le contrôle des troupes britanniques.
Neuf civils irakiens avaient été arrêtés et detenus durant près de deux jours. Pendant cette détention, ils avaient été frappés et torturés. L’un d’eux avaient donc succombé à ses blessures.

Les autorités britanniques ont admis en mars dernier que leurs troupes avaient enfreint les droits de l’homme en Irak.
Près de vingt soldats ont été poursuivis devant des tribunaux militaires, mais à ce jour, un seul a été reconnu coupable de mauvais traitements.