DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

35 morts en seulement cinq jours en Espagne, chiffre terrible de l'immigration clandestine

Vous lisez:

35 morts en seulement cinq jours en Espagne, chiffre terrible de l'immigration clandestine

Taille du texte Aa Aa

Juillet est d’ores et déjà le mois le plus meurtrier de cette année, après l’arrivée de nouvelles embarcations. Depuis lundi dernier, 292 immigrants ont atteint les côtes espagnoles, en Andalousie et sur l‘île de la Gomera, aux Canaries.

Chaque fois, ce nombre est à prendre avec prudence, puisque les candidats à l’eldorado sont beaucoup plus nombreux au départ qu‘à l’arrivée.

“On peut parler de plusieurs dizaines de disparus pendant la traversée, explique un représentant du gouvernement de Tenerife, selon les témoignages de immigrants qui ont survécu, ils parlent de 70 disparus parmi ceux qui étaient avec eux”.

Un rassemblement silencieux est organisé lundi par les autorités religieuses de La Gomera , en mémoire des disparus en mer.

Ce vendredi, le Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero s’est à nouveau engagé à mener un combat général contre la pauvreté, pour freiner ces traversées. Un gouvernement qui fait aussi preuve de fermeté puisqu’il va expulser les clandestins sauvés mercredi dernier en mer Méditerranée, à Almeria, 15 personnes, parmi lequelles 9 enfants, étaient mortes pendant le voyage.