DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Union pour la Méditerranée : la Syrie et le Liban ont décidé de l'ouverture croisée d'ambassades

Vous lisez:

Union pour la Méditerranée : la Syrie et le Liban ont décidé de l'ouverture croisée d'ambassades

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche s’ouvre officiellement à Paris le sommet de lancement de l’Union pour la Méditerranée.

Samedi, en lever de rideau, le président français a conduit des entretiens avec ses homologues syriens et libanais. Au terme d’un marathon diplomatique Nicolas Sarkozy a lui-même annoncé que les deux pays avaient décidé l’ouverture croisée d’ambassades.

“C’est un progrès historique, que la volonté du président Bachar al-Assad d’ouvrir une représentation diplomatique au Liban et que le Liban ouvre une réprésentation diplomatique en Syrie”.

Nicolas Sarkozy a également demandé au président syrien d’intervenir en tant que médiateur auprès de l’Iran sur la question du nucléaire
“Nous demandons à La Syrie de convaincre l’Iran d’en apporter les preuves pas les intentions mais les preuves…”

Bachar al-Assad a lui souligné la necessité de parvenir à une solution politique. “Nous allons parler aux leaders iraniens. Mais selon nos informations, l’Iran n’a pas de programme nucléaire militaire. Et pour ma part je souhaite voir la région du Proche-orient dénuée de toute arme de destruction massive, nucléaire en particulier” a-t-il conclu en allusion à Israël.

Sur ce dernier point, Bachar al-Assad a indiqué qu’il n’y aurait pas discussion de paix directe avec l’Etat hébreu avant l’installation de la prochaine administration américaine.