DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crèmes solaires : les consignes de la Commission respectées par une majorité d'industriels

Vous lisez:

Crèmes solaires : les consignes de la Commission respectées par une majorité d'industriels

Taille du texte Aa Aa

Tartiner ses enfants de crème à la plage : le réflexe est entré dans les moeurs. Mais encore faut-il une protection adéquate. Il y a près de deux ans, Bruxelles a recommandé de nouvelles règles pour les étiquettes. Elles sont désormais suivies par la majorité des industriels. Parmi ces règles : l’interdiction des termes “écran total” ou “protection totale”, car aucun produit ne peut bloquer totalement les rayonnements ultraviolets :

“Les gens ont besoin d’une information claire, qui ne soit pas trompeuse. Or le logo qui dit protection 100% est tout simplement faux. Et les gens devraient savoir et pouvoir avoir confiance dans le niveau de protection indiqué par leur crème solaire.”

La Commission a aussi réclamé une terminologie simple pour décrire le niveau de protection : faible, moyenne, haute ou très haute. Chacun devrait ainsi s’y retrouver. De même, la protection contre les U.V.A doit être indiquée. Ce sont ces rayons qui perturbent le système immunitaire et provoquent le vieillissement prématuré de la peau.