DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'hommage du Parlement européen à Bronislaw Geremek


Le bureau de Bruxelles

L'hommage du Parlement européen à Bronislaw Geremek

Au lendemain de sa mort dans un accident de voiture, les eurodéputés ont salué la mémoire de Bronislaw Geremek, un grand Polonais devenu un grand Européen. Depuis son illustre action dans les rangs de l’opposition anticommuniste jusqu‘à son entrée dans les rangs du Parlement européen en 2004, cette figure attachante à marqué son entourage. Graham Watson, chef de file des Libéraux-Démocrates, le groupe auquel il appartenait : “Nous savons que le nom de Bronislaw sera ancré dans la mémoire de l’Europe pour de nombreuses années. Il sera regretté non seulement pour ses qualités politiques. Il nous manquera aussi pour son humanisme, son sens de l’humour, et son sourire parfois espiègle.”

Hommage aussi d’un adversaire politique, le président polonais, qui avec son frère aura tenté en vain de priver Geremek de son mandat d’eurodéputé : “C’est un instant très triste. J’en suis profondément ému”, a déclaré Lech Kaczynski.

La Pologne le découvre en 1980, lorsqu’il participe avec Lech Walesa à la fondation de Solidarnosc, le premier syndicat libre du bloc soviétique. Dès lors, il met tout en oeuvre pour accompagner son pays vers une transition démocratique, qui aboutira en 1989. Plus tard, en tant que chef de la diplomatie, il intègre son pays à l’OTAN et prépare l’adhésion à l’Union européenne, qui devient réalité en 2004. Décédé à 76 ans, il restera aussi comme un homme de culture et un historien, spécialiste de l’histoire médiévale.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

La Lituanie veut retarder la fermeture de la centrale d'Ignalina