DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le brasseur belgo-brésilien Inbev rachète l'américain Anheuser-Busch

Vous lisez:

Le brasseur belgo-brésilien Inbev rachète l'américain Anheuser-Busch

Taille du texte Aa Aa

Le brasseur américain Anheuser-Busch accepte l’offre d’achat améliorée de son concurrent belgo-brésilien Inbev : une opération d’un montant global de 52 milliards de dollars soit près de 33 milliards d’euros. La seconde offre faite par Inbev sur Anheuser-Busch est supérieure de 5 dollars à la première. C’est en fin de semaine que les négociations ont abouti au siège du brasseur américain dans le Missouri. Chaque actionnaire du brasseur américain recevra 70 dollars par action.

“Le conseil d’administration a vraiment fait un bon travail de négociation, affirme l’ex-Pdg d’Anheuser-Busch, Bill Finney. Soixante cinq était un bon chiffre pour eux mais ils ont joué très dur. Ils ont obtenu cinq dollars de plus par action, ce qui fait trois milliards et demi de dollars pour les actionnaires de Anheuser-Busch. Ils ont vraiment bien joué le coup”.

Les deux plus importants actionnaires du brasseur américain sont la banque britannique Barclay’s avec 6% du capital et le financier Warren Buffett 5%. La fusion d’Inbev qui produit les bières Stella Artois et Beck, et d’Anheuser-Busch, N°1 aux Etats Unis et célèbre pour sa Budweiser, donnera naissance au premier brasseur mondial, loin devant l’actuel leader, l’anglo-sud-africain SabMiller.