DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Parterre de choix pour assister au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées

Vous lisez:

Parterre de choix pour assister au défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées

Taille du texte Aa Aa

Réunis place de la Concorde, une quarantaine de chefs d’Etat européens et méditerranéens ont apprécié et parfois applaudi la parade militaire qui a duré près de deux heures. Un contingent de casques bleus a ouvert le défilé sous les yeux du secrétaire de l’ONU Ban Ki Moon.

Dans l’assistance, le président syrien Bachar el Assad, dont la présence a choqué nombre de militaires français. Ces derniers avaient encore à l’esprit le 23 octobre 1983. Ce jour là, 58 parachutistes français sous contrôle de l’ONU avaient été tués dans l’attentat suicide perpétré contre le poste Drakkar à Beyrouth, une attaque attribuée par beaucoup à la Syrie. Autre opposant à la venue de Bachar El Assad, le secrétaire général de Reporter Sans Frontières, Robert Menard qui a été interpellé dans la matinée alors qu’il projetait de manifester.

Tout cela n’a pas empêché le bon déroulement du traditionnel défilé, qui a regroupé plus de 4000 soldats, 65 avions, dont ceux de la patrouille de France. Un peu plus tard les chœurs de l’armée ont entonné la Marseillaise immédiatement suivie de L’hymne à la joie de Beethoven, l’hymne Européen.