DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : l'heure des consultations

Vous lisez:

Belgique : l'heure des consultations

Taille du texte Aa Aa

La Belgique dans l’attente d’une décision du roi au lendemain de la démission du Premier ministre Yves Leterme. Albert II se laisse du temps pour sortir de cette nouvelle crise politique et semble vouloir éviter des législatives anticipées.

Yves Leterme n’a pas réussi à obtenir un accord entre partis flamands et francophones sur une grande réforme de l’Etat à laquelle les deux communautés sont pourtant favorables. Sa propre formation a refusé de soutenir ses propositions devant le Parlement. Refus également de reporter les négociations à l’automne. Face au blocage, le chef du gouvernement a jeté l‘éponge au grand regret des responsables francophones. Le vice-Premier ministre Didier Reynders: “J’espère que dans les prochaines heures, dans les prochains jours, on va trouver une issue permettant de garder ce qui avait été engrangé sur le terrain socio-économique, et de relancer ce dialogue, ce débat qui va peut-être encore prendre un peu de temps, c’est évident, mais qui avait progressé. Alors c’est une question de confiance, donc ça va prendre encore quelques heures, quelques jours, de renouer les bouts, si on y arrive”.

La question communautaire va donc continuer à se poser en Belgique. Yves Leterme est arrivé au pouvoir en mars après 9 mois de crise sur fond de division linguistique qui avait mené le pays au bord de l‘éclatement.