DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'environnement : un des sujets prioritaires des exposants au salon aéronautique de Farnborough près de Londres


entreprises

L'environnement : un des sujets prioritaires des exposants au salon aéronautique de Farnborough près de Londres

Tout comme la crise économique, le défi environnemental est à l’ordre du jour du salon aéronautique de Farnborough. Sur les 1.500 exposants du salon : les constructeurs d’avions, de moteurs, de composants, compagnies aériennes…. tous les acteurs du marché de l’aéronautique communiquent beaucoup sur le sujet environnemental.
Si l’aviation ne contribue que pour 2% au réchauffement climatique, le transport aérien est le secteur oú le taux de croissance de la pollution générée est le plus important : les 2% d’aujourd’hui deviendront 10% dans quelques années.
Personne donc ne peut faire l’impasse sur ce problème. Airbus et Boeing ont par exemple annoncé des initiatives spécifiques. Le second s’est engagé à réduire de 25% en cinq ans l‘émision de gaz à effets de serre de ses nouveaux modèles.
Ecoutez les Explications de Scott Carson, le Pdg de Boeing qui tenait une conférence de presse mercredi à Farnborough.
“Nos économies, partout dans le monde sont testées, en partie par la hausse des cours du pétrole mais aussi par d’autres facteurs. Les ressources alimentaires et celles de l‘énergie font face à un défi dans le monde entier. Nous pouvons prendre ça comme une excuse pour éviter le problème environnemental, ou utiliser ça comme stimulus pour apporter les changements technologiques qui vont transformer pour toujours la contribution de notre industrie à l’environnement”.
Parallèlement le dynamisme commercial des grands constructeurs ne s’est pas démenti mercredi à Farnborough oú Airbus a signé une commande de 30 A350 et Boeing une commande de 35 737.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Marchés boursiers en baisse malgré la chute des cours du pétrole brut