DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Roi maintient Leterme et nomme trois médiateurs

Vous lisez:

Le Roi maintient Leterme et nomme trois médiateurs

Taille du texte Aa Aa

Yves Leterme reste aux commandes du gouvernement belge mais le noeud gordien institutionnel est confié à trois sages. Le Roi des Belges a refusé hier soir la démission du Premier ministre et a chargé trois personnalités politiques, deux francophones et un germanophone, de préparer le terrain à la réforme de l’Etat.

Plus tôt, dans la matinée, Didier Reynders, le vice-premier ministre, avait été reçu par le roi : “On cherche surtout des solutions pour faire redémarrer le gouvernement avec son programme socio-économique. Et aussi pour ouvir la voie à un dialogue de communauté à communauté. Ou en tout cas à un lieu de discussions sur la réforme de l’Etat”.

Le scénario d‘élections anticipées est écarté, par crainte de voir une percée des extrémistes flamands. Yves Leterme dont le parti chrétien-démocrate flamand est arrivé en tête du scrutin de juin 2007, n’avait été investi qu’en mars au poste de premier ministre, après 9 mois de blocage politique.

Leterme n’est parvenu à un accord entre partis néerlandophones et francophones ni sur la réforme des institutions et un nouveau partage des compétences entre l‘état fédéral et les régions ni sur la réforme de l’arrondissement Bruxelles Hal Vilvorde. Un échec de mauvaise augure à quelques jours de la fête nationale belge.