DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas d'avancées significatives dans le dossier du nucléaire iranien

Vous lisez:

Pas d'avancées significatives dans le dossier du nucléaire iranien

Taille du texte Aa Aa

Lors d’une réunion ce samedi à Genève avec le négociateur iranien, le chef de la diplomatie européenne, Javier Solana a réitéré la proposition des Occidentaux à Téhéran, à savoir arrêter toute activité d’enrichissement d’uranium, en échange d’un programme d’aide économique. Mais il n’a pas obtenu de réponses.

Lors de la conférence de presse à l’issue de la réunion, Javier Solana a dit “(espérer) vraiment que les Iraniens vont mesurer les opportunités offertes par (notre) proposition : la coopération plutôt que la confrontation”. “On espère pouvoir ainsi continuer les discussions”, a-t-il indiqué avant d’ajouter qu’il pourrait recontacter son homologue iranien, Saïd Jalili, d’ici environ deux semaines.

Les entretiens de ce samedi ont duré plusieurs heures. Autour de la table, en plus de MM. Solana et Jalili, se trouvait Williams Burns, haut-diplomate américain. Une présence remarquée puisque c’est la première fois depuis 1980 qu’un responsable américain prenait part à des discussions directes avec des officiels iraniens.

Jusqu‘à présent, les Etats-Unis ont toujours dit qu’ils ne participeraient pas à des négociations multilatérales avec l’Iran, tant que ce pays n’aura pas arrêter ses activités nucléaires.