DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : le Roi Albert II appelle à l'union

Vous lisez:

Belgique : le Roi Albert II appelle à l'union

Taille du texte Aa Aa

Un discours qui fait appelle aux souvenirs et qui appelle à l’union et la tolérance. A la veille de la fête nationale belge et au lendemain d’une reprise de la crise politique, le Roi Albert II a indiqué ce dimanche dans son discours traditionnel que “les crises étaient aussi des occasions de se ressaisir”. “La division dans les esprits n’est pas une fatalité. C’est l’union et la tolérance dans le respect de l’identité de chaque entité fédérée qui représentent la seule voie possible dans notre société démocratique. Nous devons inventer de nouvelles formes de vivre ensemble dans notre pays.”

Le Roi a refusé jeudi la démission du Premier ministre Yves Leterme et a chargé trois médiateurs de se pencher sur la principale pomme de discorde entre partis néerlandophones et francophones : la réforme institutionnelle. Les Flamands réclament plus d’autonomie, tandis que les Wallons craignent à long terme un éclatement de la Belgique.

L’appel de l’union du Roi ce dimanche fait comme un écho à la manifestation de novembre pour l’unité de la Belgique. Albert II a ajouté une référence à une personnalité qui a marqué les coeurs : le Roi Baudouin, son frère décédé en 1993, année charnière du fédéralisme belge.